Close

les bonnes habitudes à prendre pour une rentrée réussie

Les grasses matinées, les repas décalés et une perte de repères dus aux vacances estivales ont eu raison de l’organisation du sommeil de toute la famille. Alors pour la rentrée, il est temps de prendre les choses en main pour affronter la reprise des cours ou du travail.

Voici nos conseils pour aborder la reprise du bon pied.

La mise en condition

L’Institut national du sommeil et de la vigilance (INSV) recommande d’adopter rapidement des horaires de sommeil réguliers pour retrouver un bon rythme avant la rentrée. Il est donc conseillé de réapprendre à se lever tôt tous les jours, y compris le week-end, pour laisser à notre corps le temps de retrouver ses habitudes. Les adultes, comme les enfants, sont également invités à décrypter les signes qui ne trompent pas, comme les bâillements ou les yeux qui piquent pour ne pas se coucher trop tard.

 

Retrouver ses marques

Pour éviter une reprise d’activité, disons délicate, il est important de dormir suffisamment pour éviter la fatigue accumulée. Idéalement, il faut se coucher plus tôt mais surtout se forcer à ne pas se lever trop tard pour réduire progressivement le décalage amorcé par les vacances.

Pour les “couche-tard”, on peut vous conseiller de pratiquer une activité sportive au cours de la journée pour vous permettre de trouver le sommeil plus rapidement. En revanche, évitez de pratiquer une activité physique juste avant le coucher, cela aura l’effet inverse…

Enfin, petit conseil pour éviter les remarques des collègues ou camarades de classes sur votre faciès, on vous conseille de dormir suffisamment la veille de votre reprise ! 😉

 

L’importance de l’alimentation

Quand les heures de réveil et de coucher sont décalées, il en est souvent de même des repas. A la veille de la rentrée, le fait de reprendre ses repas de façon régulière peut aider à retrouver un bon rythme. Pour les enfants, il est impératif de reprendre l’habitude de manger de façon équilibrée le matin pour pouvoir rester concentré tout au long de la journée.

 

Pour les plus petits

Pour ne pas manquer de sommeil le jour J, les plus petits ont besoin de reprendre leurs habitudes en douceur. Pour eux, les “grandes vacances” sont une période de relâchement, avec peu ou pas de contraintes. Pour éviter une reprise trop dure, ils se doivent de commencer à adopter un rythme proche du rythme scolaire une semaine avant la rentrée. C’est à ce moment précis que les parents peuvent, par exemple, avancer l’heure du coucher et du lever pour accompagner les changements de rythme qu’implique la rentrée des classes.

 

Pour les ados

L’INSV recommande aux adolescents d’adopter un rythme avec des horaires de lever et de coucher réguliers pour combler leurs besoins en sommeil. Les ados sont les premiers à manquer de sommeil, du fait des contraintes horaires imposées par le rythme scolaire et des grasses matinées pratiquées allègrement durant le week-end pour récupérer.

Selon l’Institut, des anomalies du sommeil à l’adolescence peuvent favoriser l’irritabilité, les troubles de la concentration, de l’attention et de la mémorisation, on vous aura prévenus !

Après cette avalanche de bons conseils, il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter une bonne rentrée, tout en douceur !

 

Source :

www.institut-sommeil-vigilance.org

http://www.sommeilsante.asso.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close