Close

la Journée Internationale du Sommeil

Le 16 mars 2018, n’est pas une date dénuée de sens pour nous (et elle ne doit plus l’être pour vous non plus) car c’est la Journée Internationale du Sommeil. Une journée importante dédiée à l’un des éléments les plus important de notre bien-être. Cette année, le sujet principal est le sommeil chez les jeunes, ce qui est également le sujet de l’article ci-dessous. Et comme on ne fait rien par hasard, vous trouverez une petite surprise à la fin de cet article ! 😉

En cette journée un peu spéciale, on a décidé de s’intéresser aux conclusions des chercheurs de l’Inserm de l’Unité 1000 “Neuro-imagerie et psychiatrie” (Inserm/Université Paris-Descartes/Université Paris-Sud) qui ont étudié le cerveau et les habitudes de sommeil de 177 élèves de 14 ans. Après avoir analysé les résultats, la conclusion est sans appel : il existe un lien entre diminution du volume de matière grise et rythme de sommeil.

 

Et on vous le donne en mille, on va s’efforcer de vous expliquer “pourquoi” et surtout “comment” le plus simplement du monde !

 

Il est avéré que, pour tous, le manque de sommeil peut compromettre la santé, la sécurité mais aussi être un fléau pour la productivité ou la concentration d’un être humain. Pour entrer directement dans le vif du sujet, ces points négatifs s’appliquent aussi aux adolescents et sont même amplifiés en pleine période péri-pubertaire.

 

Il n’est pas question, ici, d’un débat sur le rythme scolaire, mais bel et bien de la santé de ces enfants en pleine mutation vers l’âge adulte. Comme écrit ci-dessus, des scientifiques ont fait le lien entre mauvaises habitudes de sommeil des adolescents et altérations de l’anatomie du cerveau grâce à l’étude des habitudes de sommeil d’élèves scolarisés dans des collèges de région parisienne. En moyenne, les enfants se couchent à 22h20 en semaine pour se lever à 7h06 et se couchent à 23h30 le week-end pour se lever à 9h45, même s’il existe de fortes disparités entre les adolescents, ces résultats nous montre une réalité générationnelle jusque là peu explorée.

Les chercheurs ont donc constaté qu’une durée de sommeil courte (moins de 7h)  en semaine et qu’une heure de coucher tardive le week-end étaient une norme, mais également que ce comportement est corrélé avec des volumes plus petits de matière grise dans plusieurs régions cérébrales (le cortex frontal, le cortex cingulaire antérieur et le précuneus). Si comme nous, ces régions du cerveau vous sont étrangères, elles sont pourtant essentielles. En effet, ces 3 régions du cerveau sont impliquées dans l’attention, la concentration et la capacité à réaliser des tâches simultanées. En allant un peu plus loin, les chercheurs ont également constaté découvert un cercle vicieux :

Mauvaises habitudes de sommeil -> Volume de matière grise diminué -> Mauvais résultats scolaires.

 

Si on ajoute à cela une surexposition aux écrans, encore une réalité générationnelle, et vous obtenez un cocktail explosif… Mais on ne vous laisse pas dans la panade et comme rien n’est éternel, les mauvaises habitudes non plus ! Il est donc important de s’assurer que votre “ado” acquiert les bons réflexes, les bonnes habitudes pendant sa croissance et surtout pendant cette période charnière qu’est l’adolescence. Pour cela, pas besoin d’une organisation militaire, il suffit de favoriser le maintien d’un certain rythme veille-sommeil le plus régulier possible.

Et si vous cherchez des conseils pour améliorer votre sommeil en vous évadant, pour la Journée Internationale du Sommeil, eve vous propose de remporter 2 nuits à Londres avec à la clef des conseils nutrition, une rencontre avec un expert sommeil et de nombreux cadeaux !

Pour participer, c’est par ici : https://www.evematelas.fr/journee-internationale-du-sommeil

Travaux publiés dans la revue Scientific Reports avec le soutien de l’académie de Finlande.

1 commentaire

  1. Robin Marie France dit:

    Comme je serai ravie de gagner ces jours à Londres ! Mais les moyens financiers me permette pas de payer le voyage et autres frais ! Dommage ça fait ds années que j aspire à un Super matelas mais voilà ???? J ne suis pas la seule je sais dans ce cas là !!! Bref c est la vie ! On espère toujours au meilleurs pour les autres aussi! Merci!!! Comme on doit être bien sûr ce matelas ?????????? Ça y é je m’y vois déjà dessus ! ???? Zen

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close