Close

(bien) dormir à l’hôtel

Qui n’a jamais expérimenté une insomnie lorsqu’il faut dormir à l’hôtel. Loin d’être un phénomène rare, il est plus que courant de ne pas trouver le sommeil lorsque vous devez quitter votre lit pour une nuit, une semaine ou plus. Pour expliquer cela, il y a bien entendu les facteurs psychologiques (stress, surplus d’émotions lors de l’arrivée dans un endroit inconnu…) mais aussi physiques (fatigue…), les bruits coutumiers de ce nouveau lieu ou la nuisance sonore des environs qui sont les véritables ennemis de votre sommeil.
Pour éviter de subir la fameuse “nuit blanche” et n’être que l’ombre de vous le lendemain, voici quelques astuces (et d’autres ici) pour faire de votre nuit à l’hôtel un moment de repos privilégié.

dormir à l'hôtel

S’imprégner de ce qui vous entoure

Il y a des séjours à l’hôtel plus agréables que d’autres, on est d’accord ! Mais pour favoriser et préparer votre nuit à l’hôtel, il est important de “faire connaissance” avec votre chambre. Si on additionne lieu inconnu et décalage horaire (même minime), on obtient le cocktail parfait pour une nuit en enfer.
Pour éviter cela, adoptez au plus vite le rythme “local” en vous habituant à manger et dormir à l’heure locale. Enfin, si le sommeil ne vient pas, optez pour une balade dans le quartier ou une séance de sport.

Trouver votre madeleine de Proust

Il est prouvé que certaines odeurs familières permettent de mieux dormir, et encore plus dans une chambre inconnue. À défaut de prendre sa parure de draps complète, vous pouvez emporter votre taie d’oreiller, et, pour les plus nostalgiques, oui, le doudou est accepté. Vous pouvez également vous munir d’une bougie ou d’un parfum d’intérieur que vous utilisez chez vous. Si ces options ne sont pas possibles, vous pouvez opter pour une odeur apaisante comme la lavande. Ici, le but est d’avoir une ancre olfactive pour faire assimiler à votre cerveau que vous êtes dans un endroit parfait pour dormir comme à la maison. Pour maximiser vos chances de bien dormir à l’hôtel, vous pouvez également respecter vos petites habitudes, comme le nombre d’oreillers, le fait de dormir avec ou sans couette, etc…  

L’art de choisir

Souvent négligé (à tort), le choix de la chambre (comme le choix d’un matelas) est un élément déterminant dans la qualité de votre nuit. Alors pour éviter toutes déconvenues, on vous conseille les pièces à l’étage, au milieu du couloir et loin des ascenseurs, pour être le plus au calme et éviter les va-et-vient incessants, monnaie courante à l’hôtel. Alors oui, bien sûr, la vue panoramique sur la plage ou la piscine est plus que séduisante, mais ce sont des lieux qui se prêtent également à différentes festivités bruyantes et souvent très tardives (voire même jusqu’au petit matin).

Conseils pratiques pour bien dormir à l’hôtel

  • Si vous êtes très sensible aux bruits, apportez des bouchons d’oreille. Pas toujours très confortables, certes, mais tellement efficaces.
  • Prenez un bain chaud pour vous détendre avant d’aller au lit.
  • Buvez une tasse de thé, de préférence à la camomille, mangez léger et évitez l’alcool. 
  • Si vous avez l’envie et l’opportunité de vous offrir une grasse matinée, pensez à la petite pancarte « ne pas déranger ».
  • Coté pratique, pensez à laisser la lumière des toilettes allumée pour vous éviter un parcours du combattant nocturne.

sauter sur un lit de chambre d'hôtel

C’est le moment de conclure ! Dormir à l’hôtel n’est pas toujours la promesse de faire de beaux rêves, c’est sûr ! Ces quelques conseils, vous aiderons à vous acclimater et, surtout, trouver les bras de Morphée plus rapidement.

Après, si la localisation ou votre voisin bruyant est un problème, contactez l’établissement pour trouver une solution rapide.

Vous avez d’autres conseils pour bien dormir dans une chambre d’hôtel ? N’hésitez pas à les partager dans les commentaires de cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close