Close

16 conseils pour dormir,…

…Dormir avec un grand D !

Premièrement, on vous doit la vérité, les conséquences d’un manque de sommeil ou d’un sommeil de mauvaise qualité peuvent être sérieuses aussi bien à court terme (accidents dus à la somnolence, mauvaise humeur, réduction de la productivité…) qu’à long terme (risques accrus de maladies cardio-vasculaires, d’AVC, de diabète, d’obésité…).

Voilà, c’était pour attirer votre attention !

Maintenant, vous êtes prévenu, et comme on ne compte pas vous laisser seul face à cette dure réalité, on a cherché des solutions, simples, comme à notre habitude. Loin d’être des dictateurs ou gourous du bien être, on ne vous impose pas de TOUS les appliquer, laissons du temps au temps, non ? Vous pouvez commencer par en choisir 2 ou 3 et, petit à petit, vous imposer de nouveaux challenges, de nouvelles aventures, qui sait ?

Enfin revenons à nos moutons, ou plutôt à nos conseils. Comme on ne vous impose rien, on vous donne le choix et plus exactement 16 choix, 16 chances pour Dormir avec un grand D et surtout vous Lever (avec un grand L, oui !) du bon pied ! On commence :

 

1/ Gardez le rythme.

Essayez de garder une certaine constance dans vos horaires de coucher et de réveil, oui même le weekend. Bon si vous dépassez le samedi soir, vous pouvez décaler votre réveil de quelques heures et vous octroyer une petite sieste dans l’après-midi, sans abuser bien entendu !

2/ Votre lit ne doit servir qu’à dormir et à faire l’amour.

Ça ne doit pas être un lieu pour pratiquer d’autres activités ! Alors oui, on oublie les séries au lit (sauf maladie ou peine de coeur) ou le petit-déjeuner au lit, parce qu’une table c’est toujours plus sympa pour manger. On vous conseille également de garder un livre sur la table de chevet (on en parle plus bas) et d’éviter les “sujets qui fâchent” !

3/ Allez vous coucher quand votre corps vous le demande.

C’est le 4ème épisode de suite, votre télé vous demande d’appuyer sur une touche (pour voir si vous êtes toujours vivant), vos yeux sont à moitié fermés, vous bâillez… N’attendez pas, ce sont les signaux envoyés par votre corps pour vous dire d’aller au lit.

4/ Faites le choix d’un lit confortable.

On dort en moyenne 29 ans dans une vie, donc on peut dire que votre lit, c’est à dire le matelas, le sommier, on a aussi envie d’ajouter les oreillers, le linge de lit, est un tout qui n’est pas négligeable ! Ce lit c’est votre royaume, il faut vous y sentir bien, il doit vous soutenir et vous apporter le (ré)confort dont vous avez besoin après votre journée, pas plus, pas moins !

5/ Pas de boogie woogie avant d’aller au lit.

On s’excuse par avance auprès des accros de la gym suédoise ou ceux qui ne peuvent se passer d’une “petite séance” à la salle après une journée de travail. A l’avenir, on évite ou on essaye vraiment de faire ça avant 20h ! Promis, c’est pour votre bien et vous avez raison de faire du sport, cela vous procure une meilleure qualité de sommeil (mais seulement avant 20h !).

6/ Lisez un bouquin, ça fait du bien.

Alors, pour les petits malins, on préfère être clair les tablettes, les E-books, les téléphones portables pour “lire un article”, c’est NON ! Ici il est question d’un livre, un vrai, il y en a partout autour de vous, on en est sûr. Et ce n’est pas uniquement pour avoir un côté vintage ou même hipster, c’est vraiment un bon moyen pour s’endormir, surtout lorsqu’il devient un rituel avant d’aller au lit !

7/ Évitez de regarder les écrans avant de dormir.

Parce qu’on ne le répète jamais assez et que c’est un réel problème, on évite les écrans au maximum ! La lumière qu’ils produisent dit à votre cerveau qu’il n’est pas l’heure de dormir. Et pour les accros des écrans, on se fixe une limite, pas d’écran 1h avant d’aller au lit ? 45 minutes ? Bon, minimum 30 minutes avant d’aller lit mais, pas moins, d’accord ?

8/ Vos nouveaux meilleurs amis :  camomille, valériane, tilleul,…

Encore un remède de grand-mère, oui, on est d’accord sur le fait que certains de ces fameux remèdes ne sont pas toujours vrais, mais celui-ci fonctionne, promis ! On parle, ici, de tisane ou d’une infusion, pas de thé (on en parle plus bas). C’est le moment de dégoter votre nouvelle infusion préférée pour optimiser votre sommeil !

9/ 1 ou 2 heures avant d’aller dormir, piquez une tête.

Il n’y a pas de secret, prendre un bain a des vertus relaxantes et c’est également un excellent moyen de se détendre, de se relaxer, de soulager ses articulations et ses muscles, ainsi que d’activer sa circulation. Ajoutez-y des huiles essentielles relaxantes, comme la lavande ou l’orange douce, 10 à 15 gouttes d’huile essentielle (pas plus) pour maximiser ses effets. Pour ceux qui ne disposent pas de baignoire, la douche fonctionne aussi ! 😉

10/ Évitez les situations stressantes et contrariantes avant d’aller vous coucher.

On vous en parlé plus haut, votre lit et par extension votre chambre est un sanctuaire. Les mauvaises ondes doivent être laissées à la porte. Donc les sujets qui fâchent, les sensibilités politiques et autres sujets du même acabit doivent être évités au maximum.

11/ Rendez-vous avec vous-même.

Alors non, on ne vous demande pas de faire une retraite spirituelle chaque soir avant d’aller au lit. Mais prenez le temps de vous poser, réfléchir dans un environnement serein. Ce moment peut trouver sa place une fois le “couvre-feu” des écrans déclaré. En résumé, c’est un moment spirituel, un moment avec vous-même, tout simplement !

12/ Faites du yoga.

Encore une fois, il est nécessaire de préciser qu’il existe différents types de yoga, certains peuvent être assimilés à un sport, ici, ce n’est pas le but. Privilégiez les postures qui favorisent l’endormissement et vous aident à vous relaxer. On vous en conseille quelques-unes comme la Janu Sirsasana (la demi-pince), la Baddha Konasana (l’angle lié), Upavistha Konasana (l’angle ouvert), le chas de l’aiguille, la torsion au sol ou encore la Viparita Karani (le geste inversé), rien que ça ! Et rappelez-vous qu’il ne faut pas malmener votre corps; écoutez-le, restez dans votre zone de confort, et ne faites rien qui provoque douleur ou inconfort.

13/ Café ou thé après 15 h, mauvaise idée.

Pour le café, rien de nouveau mais pour le thé, c’est le même combat ! Ils retardent, tous les deux, l’endormissement et favorisent les réveils nocturnes. Donc on les évite après 15h, un point c’est tout !

14/ Trouvez et profitez de la lumière pendant la journée.

La lumière perçue par la rétine est transmise directement aux noyaux suprachiasmatiques du cerveau qui relaient l’information jusqu’à une petite glande, l’épiphyse. Vous n’avez rien compris ? Pas de panique, pour faire simple, votre corps se synchronise sur la lumière du soleil en produisant de la mélatonine, une hormone qui facilite l’endormissement. La luminosité extérieure (ou celle des écrans, lampe d’appoint,…) peut stimuler ou diminuer sa production. L’exposition à la lumière, le soir, retarde la production de mélatonine, et donc l’endormissement. Simple, non ?

15/ Dînez léger

Dîner léger ne veut pas dire ne rien manger ! Il faut éviter de sauter ce repas, pour éviter les fringales nocturnes. Pour ça, on vous conseille de faire simple mais surtout de vous faire plaisir !

16/ Évitez le tabac et l’alcool avant d’aller vous coucher.

Au même titre que le café, le thé, la nicotine et l’alcool sont des excitants qui vous empêcheront de trouver le sommeil. On vous voit venir, l’alcool va peut être vous aider à vous endormir mais la qualité de votre sommeil va en pâtir – inutile de vous parler du réveil, #gueuledebois !

Alors ? On commence quand ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close